Michael Bay - Ados.fr

Michael Bay

Vrai nom :Michael Benjamin Bay
Né le : 17 février 1965 (53 ans)
Nationalité : Etats-Unis
Métiers : réalisateur, producteur de cinéma

12

Découvrez le trailer de 13 hours : The secret soldiers of Benghazi, le nouveau film de Michael Bay Après les blockbusters de la saga Transformers , Michael Bay se lance dans un film...

Pourquoi le film Bad Boys 3 pourrait se concrétiser en 2016 Gros carton de 1995, le film Bad Boys   réalisé par Michael Bay...

5 films catastrophe incontournables ! Si vous avez adoré San Andreas ( ou que vous êtes très tentés ),...

Que sont devenus les acteurs de Grey’s Anatomy qui ont quitté la série ?   Isaiah Washington (alias Preston Burke) Evincé de en 2007 à la fin de...

La biographie de Michael Bay
Virtuose de l’action frénétique, des images ultra-léchées, des caissons de baffles à faire trembler l’univers et des effets tapes à l’œil, Michael Bay est le complément indispensable à tout Jerry Bruckheimer qui se respecte. Spécialiste des blockbusters, réalisateur et producteur de talent, Michael Bay est un génie de l’image et du son à qui il manque des scénarios puissants mais on ne lui demande qu’une seule chose : de l’entertaining ! Ce qu’il maîtrise à 200 %. Voir un film de Michael Bay est une expérience que l’on sait d’avance réussie rayon divertissement. On est venu pour en prendre plein la vue et les oreilles : on n’est pas déçu ! Michael Bay commence par réaliser quelques clips et autres publicités. En 1995, Jerry Bruckheimer parraine ce jeune fou pour un polar buddy-movie ultra bien calibré nommé : Bad Boys avec Martin Lawrence et Will Smith. Le film réalise un joli succès à travers le monde et les spectateurs découvrent un bon génie de l’image un peu comme le petit frère de Tony Scott. Un an après, ce sont Nicolas Cage, Sean Connery et même Ed Harris qui lui font confiance avec The Rock, une nouvelle fois estampillé Jerry Bruckheimer. Ce gros divertissement place Bay dans une catégorie bien spéciale de réalisateurs pros entertaining et s’en tire haut la main avec ce film qui reste son plus construit dans le fond comme sur la forme avec Pearl Harbor par la suite. Le film est un carton plein au box-office mondial et Bay s’impose définitivement. Deux ans plus tard il débauche Ben Affleck, Liv Tyler, Bruce Willis, Owen Wilson, Steve Buscemi et William Fichtner pour adapter un scénario de J.J Abrams intitulé Armageddon. Les effets tapageurs sont là, les clichés aussi mais on passe un moment terriblement euphorisant où le destin du monde est entre les mains de foreurs pétroliers, envoyés dans l’espace pour détruire une météorite. En 2001, après 3 ans de travail, Michael Bay tente de passer au grand film. Fort de leur première coopération il reprend Ben Affleck qu’il flanque en star de Pearl Harbor aux côtés de Josh Hartnett et Kate Beckinsale dans ce qui va déclencher certaines polémiques. Bay tente avec ce film de se démarquer. Il veut réaliser un grand film de guerre ampli de romance un peu comme si Autant en emporte le vent rencontrait Il faut sauver le soldat Ryan et Star Wars. Mission réussie pour ce très grand film accueilli de manière assez mitigée mais qui vieillit bien. Bay se démarque en effet tout en créant un sacré spectacle démentiel où la reconstitution bataille de l’attaque de Pearl Harbor restera à jamais dans les mémoires. Deux ans plus tard en 2003 pour défier les critiques qui ont craché sur lui, Bay dépasse les limites du divertissement à grande échelle et nous sert Bad Boys 2. La couleur est férocement annoncée : destruction massive, gags osés, rien n’est épargné aux spectateurs qui sont absolument tétanisés devant une telle déferlante de violence, d’humour et de folie. Les codes du genre sont littéralement dépassés et ovationnés comme détestés. Le succès est intégral par contre ! En 2005, Bay s’associe avec Dreamworks et Steven Spielberg pour livrer un film de science-fitciton déguisé. The Island avec Scarlett Johansson et Ewan McGregor remporte un énorme succès mais après la tentative SF, le film revient vite vers son côté blockbuster dément. En 2007 c’est au tour des Transformers d’être traités par Michael Bay nous offrant une nouvelle fois un spectacle dingue et maîtrisé de A à Z. A noter que Michael apparaît dans chacun de ses films à la manière d’Alfred Hitchcock en guise de clin d’œil.

...



Les personnalités associées à Michael Bay
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • Tous les clips
Forums Public Ados
  • 1804
    Tu recherches le nom d'un film ?
  • 53
    L'acteur qui vous a le plus marqué ?
  • 39
    TOPIC UNIQUE : Les films incontournables
  • 34
    Kill Bill 2
  • 26
    Saw 3