ITW Ludivine Sagnier et Kyan Khojandi pour Lou ! Journal Infime : "On n'avait pas besoin de la BD"
Ludivine Sagnier

Ludivine Sagnier et Kyan Khojandi : "On n'avait pas besoin de la BD"

« Lou, journal infime » : Rencontre avec Ludivine Sagnier et Kyan Khojandi !

 

Table ronde autour de la sortie du film Lou ! Journal Infime, adapté de la bande-dessinée de Julien Neel (réalisateur du film). Après notre interview de Lola Lasseron et Julien Neel, c'est au tour de Ludivine Sagnier - qui joue la mère de Lou - et Kyan Khojandi - dans le rôle du gentil voisin Richard - de répondre à nos questions sur ce film insolite. 

 

© Emmanuelle Jacobson-Roques pour Movemovie et Mother Production

 

Ados.fr : Quelle a été votre approche personnelle pour incarner vos rôles respectifs ?

 

Ludivine Sagnier : Moi en fait je ne connaissais pas la BD à la base donc j'ai du me plonger dedans.  Il y avait déjà dedans beaucoup de matériel pour composer un personnage, et disons que la BD permet déjà d'avoir un personnage assez caricatural. Après il fallait ramener le personnage vers quelque chose de plus réaliste, même s'il fallait quand même garder un peu de ce côté burlesque. Donc ça va de chercher la démarche en passant par Bollywood (ndlr : Ludivine Sagnier danse façon Bollywood dans une scène du film). Et puis on a fait pas mal de répétitions quand même. Mais le travail déterminant finalement c'était vraiment d'avoir la silhouette : perruque, lunettes et le costumes. Une fois que j'avais le pantalon et tout, je me voyais dans la glace comme la maman de Lou, du coup il n'y avait plus qu'à se lancer.

 

Kyan Khojandi : Moi je suis allé au Népal pendant huit mois ! (rires) Non, sérieusement c'est un personnage que Julien Neel a décrit comme très gentil, qui veut toujours bien faire et du coup je suis parti là-dessus, sur ces bases. J'ai fait pas mal de théâtre donc j'essaie de voir la limite d'un personnage. Tu crées et après c'est une cour de récréation. C'est un personnage qui est toujours très gentil et qui ne veut pas faire mal aux gens.

 

Ados.fr : D'ailleurs c'est votre premier vrai grand rôle au cinéma ? Vous avez ressenti une pression particulière par rapport à ça ?

 

Kyan Khojandi : Pas du tout. Non, j'ai fait ça très naturellement en fait. Quand on a la pression c'est qu'on est pas totalement en phase avec le choix tu vois. Et là, j'étais en phase avec le choix, j'adore vraiment l'univers de julien qui est extrêmement soucieux du détail, et j'aime travailler avec un mec comme ça. J'aime bien travailler à 1000% en fait. J'y suis allé plutôt détendu du coup t et Ludivine en m'accueillant m'a rassuré parce qu'elle a une plus longue carrière que moi.

 

Ludivine Sagnier : Oui on a mis des drapeaux « WELCOME ». (rires)

 

Kyan Khojandi : Oui voilà ! Mais en fait ce qui met le plus la pression, c'est la confiance que le réalisateur a en vous.

 

Ados.fr : Du coup Ludivine, vous qui avez plus d'expérience : avez-vous donné des conseils à Kyan ?

 

Ludivine SagnierOh non pas du tout... Si on a plus d'expérience, c'est à une trentaine de films près ! (rires) Non plus sérieusement, pas du tout. Et Kyan a un rapport au théâtre, à la télévision et il a beaucoup plus eu le temps de décortiquer la comédie que moi finalement grâce à ça. Je n'avais rien à lui apprendre de plus, du coup, par contre effectivement je pouvais lui amener de la bonne énergie. Et ça, ça ne demande pas trop d'efforts ! Moi j'aime bien quand il y a de l'amour.

 

Ados.fr : Et dans ce film, vous êtes « la fille de » et « la maman de »...

 

Ludivine SagnierOui, mais finalement dans ce film, Lou joue un peu le rôle de maman. Donc je suis deux fois « la fille de ». Ce qui est intéressant aussi c'est de voir le rapport fille/mère sur trois générations. Et c'est traité avec beaucoup de délicatesse par Julien. Cette transmission du boulet et comment Lou, elle, refuse ce boulet là. Et du coup elle doit faire face à ses propres problèmes alors qu'elle n'a pas demandé à les porter. Et souvent on se dit que ce film est un peu un conte de fée mais là je trouve qu'il y a surtout  quelque chose de très tangible et réaliste finalement, malgré les décors façon contes de fée, et le gilet en mouton de Kyan dans le film. (rires) On est quand même dans des rapports vrais et artificiels. Quand on regarde le point de vue sur l'adolescence, c'est pas maléfique non plus. On est dans une complexité du questionnement adolescent, il n'a pas peur de traiter la mélancolie. La première fois qu'elle embrasse son petit copain ça ne lui fait rien par exemple...

 

Kyan : (lui coupant la parole) Spoiler !

 

Ludivine : Ha mince ! Bon bah maintenant je l'ai dit tan pis. (rires) Non mais on est dans quelque chose d'assez sincère je trouve par rapport au traitement du début de l'adolescence.

 

Ados.fr : Et justement, qu'est-ce qui vous a plu dans ce projet à tout les deux ? C'est ce traitement audacieux de l'adolescence ?

 

Kyan Khojandi : Ce qui m'a plu, et je parle uniquement pour moi, c'est qu'il n'y a pas d'hommes et de femmes.  Il n'y a pas de filles et de garçons, il n'y a pas d'enfants ni d'adultes. Il y a juste des adolescents qui ont des problématiques et qui sont extrêmement sincères. Et c'est ça qui m'a plu avant tout. J'ai regardé pour la deuxième fois le film hier et je me suis senti concerné par Lou et son histoire. Et quand on regarde le film, il y a aussi toute cette ambiance des années 70-80, la musique et les synthé qui me rendaient nostalgique et qui était la mienne mais pas celle de Lou. Et je me suis dis qu'il y a vraiment une vérité, instinctivement il y en a une. Il y a une sorte de nuage de nostalgie qui est assez agréable à vivre. Et du coup tout le monde peut se sentir concerné. Que ce soit les enfants, les grands parents, et aussi les gens qui iront voir le film comme ça par hasard. Ils vont retrouver un truc qui est aussi un peu l'acceptation de l'enfance qu'on a un peu oublié et c'est là qu'ils se rendront compte « Hey c'est vrai que j'ai un costume d'adulte depuis trop longtemps là ! » Je trouve que ce film fait du bien en fait... D'avoir cette petite pillule bleue qui nous fait nous dire « C'est vrai que j'avais pas de loyer à payer avant ! »

 

© Emmanuelle Jacobson-Roques pour Movemovie et Mother Production

 

Ados.fr : Les enfants étaient-ils insupportables sur le tournage ?

 

Kyan Khojandi : Je peux déjà vous balancer quatre noms... (rires) Non sérieusement, c'était Disneyland pour eux !

 

Ludivine Sagnier : Oui, il n'y a pas eu de problèmes. Ils étaient tellement sympas !

 

Ados.fr : Mais ça n'a pas été difficile au début ? Par exemple Lola Lasseron, qui incarne Lou, est un peu timide.

 

Ludivine Sagnier : Oh il vaut mieux qu'elle soit timide vous savez. (rires) Elle était un peu timide mais en même temps elle est hyper spontanée, elle a beaucoup d'énergie aussi. Et oui, dans la vie elle est timide mais du coup c'était même relaxant on va dire parce que c'est mieux que travailler avec un enfant hyper actif sur le plateau qui sait pas où se mettre. Là pas du tout : elle était très attentive, observatrice. Et puis elle n'était pas en mode chef de tribu quand il y avait les autres acteurs ados. Elle était dans le partage tout le temps et en même temps elle ne se prenait pas pour une adulte non plus quand elle était au milieu des grands. Il y a des moments où elle nous surprenait parce qu'elle-même se mettait à improviser. Elle se lâchait parce que finalement elle voyait le plaisir qu'on avait nous à le faire et elle a trouvé des désinhibitions bien qu'étant timide, donc c'est quand même bien joué !

 

Ados.fr : Ludivine, vous avez montré le film à vos filles ?

 

Ludivine SagnierOui, hier soir ! Et là, je peux vous dire que c'est un accomplissement très fort. C'est une récompense pour moi. Plus que la presse ou les blogs. C'est vrai que dans ce projet il y avait aussi l'envie de faire marrer mes filles. Et j'ai regardé le film avec l'une de chaque côté  dans le canapé et c'était super ! Bon j'avoue qu'elles sont plus fans de Lola que de moi (rires), mais ça leur a beaucoup plu et chacune à son âge y a vu des choses différentes. Mais bien sûr c'est génial de faire rire ses enfants.

 

Ados.fr : Elles vous voit d'un autre œil en tant que maman ?

 

Ludivine Sagnier : Non... Enfin, un moment il y a une scène où je me retrouve à quatre pattes et ma fille ainée s'est penchée vers moi et m'a dit « Maman, si t'étais comme ça dans la vie, tu me ferais vraiment honte ! » Et du coup je crois qu'elles sont vraiment ravies que ce ne soit que de la fiction ! (rires)

 

Ados.fr : La maman de Lou aime bien être à l'aise chez elle. Elle a un gros peignoir et est souvent en pyjama. Vous aussi vous avez un vêtement fétiche pour être confortable chez vous ?

 

Ludivine SagnierOui, j'ai un pull cachemire que j'aime bien mettre chez moi. Mais j'essaie de faire un petit peu gaffe à mon couple donc je me modère (rires). Mais en général j'aime bien être dans quelque chose de doux oui !

 

Ados.fr : Vous ne connaissiez pas la B.D avant ?

 

Ludivine Sagnier : Non pas du tout.

 

Kyan Khojandi : Non, totale découverte ! Mais je me suis surtout appuyer sur le script qui était vraiment bon.

 

Ludivine Sagnier : Oui, on n'avait pas vraiment besoin de la BD. Ce n'était pas indispensable.

 

La bande-annonce :

 

| En savoir plus : Lou! , Adaptation |   dernière mise à jour : 09 octobre 2014

Les autres interviews de Ludivine Sagnier

Ludivine Sagnier et Kyan Khojandi : "On n'avait pas besoin de la BD"   © Emmanuelle Jacobson-Roques pour Movemovie et Mother Production  ...

Les autres news sur Ludivine Sagnier

Reda Kateb, le Bradley Cooper français ! Bradley Cooper n’a qu’à bien se tenir, Reda Kateb prend lui aussi les...

Lou ! Journal Infime : Un extrait du film en exclu sur Ados.fr !   Julien Neel , l'auteur de la bd à succès a réuni un casting de...

Le monde merveilleux de « Lou ! Journal Intime »: Notre avis sur le film !   Lou, 12 ans, a des idées plein la tête. Elle est aussi créative...

Les premières images de The Devil's Double Réalisé par Lee Tamahori, Devil's Double s'inspire d'une histoire vraie : celle du...

  • Tous les clips
Forums Public Ados
  • 8623
    Le dernier film vu.
  • 1701
    Tu recherches le nom d'un film ?
  • 73
    Je cherche des films sur les chevaux !!En...
  • 31
    TOPIC UNIQUE : Les films incontournables
  • 9
    Proposition de films d'horreur