Jacques Audiard - Ados.fr

Jacques Audiard

Né le : 30 avril 1952 (65 ans)
Nationalité : France
Métiers : réalisateur, scénariste de cinéma

5

Césars 2010 : Et les gagnants sont... non vraiment vous vous posez la question ? Dans la nuit de samedi dernier, la trente-cinquième cérémonie des...

Oscars 2010 : Et les nommés sont... Après les Césars, les Grammys, les Golden Globes et l'annonce du Président...

Césars 2010 : et les nominés sont... Hier, les grands sages de l'académie des Césars se sont réunis et ont...

Le bon plan ciné du weekend : Festival Cinéma Télérama Se cultiver à petit prix ? C'est possible grâce à Télarama !...

La biographie de Jacques Audiard
Est-ce par opposition à son père dont les répliques de films sont devenues culte que Jacques Audiard use du dialogue avec parcimonie dans ses films ? Ah, c’est pas simple de grandir dans l’ombre d’un grand monsieur du cinéma. Jacques Audiard a su trouver sa patte et imposer son talent. La preuve : dans leurs interviews, les jeunes actrices bobo promettent se damner pour une apparition dans l’un de ses films. Né 1952, à Paris, Jacques Audiard a grandi dans l’ombre de son illustre père, le réalisateur et dialoguiste, Michel Audiard. Jacques ne se destine pas à régler son pas sur celui de son père. Il veut devenir professeur, mais ses études de Lettres sont avortées et il est rattrapé par son environnement. Il devient monteur de cinéma. Au début des années 80, cet auteur dans l’âme se décide à ecrire des scripts. Le succès est au rendez-vous ! Il passe à la mise en scène, en 1994, avec Regarde les hommes tomber, road-movie sombre, qui associe deux caractères que tout sépare, interprétés par Mathieu Kassovitz et Jean-Louis Trintignant. Le film remporte le César du meilleur premier film ainsi que le prix Georges-Sadoul. En 1996, il tourne Un héros très discret, avec, de nouveau, son ami Mathieu Kassovitz. Le film retrace l’histoire d’un des nombreux anonyme qui, s’étant fait plus que distrait pendant l’occupation, s’invente une vie de héros à la libération. Le film est là encore récompensé. Cette fois, c’est par le prix du meilleur scénario à Cannes. Jacques Audiard est un réalisateur méticuleux qui prend son temps pour tourner ses films. Ce n’est que cinq ans plus tard qu’il tourne Sur mes lèvres, avec Vincent Cassel et Emmanuelle Devos, en jeune femme sourde. Une nouvelle fois, c’est une pluie de nominations et de récompenses aux Césars. En 2005, il réalise le remake de Mélodie pour un tueur, de James Toback. Sa version, intitulée De Battre mon cœur s’est arrêté, est un hommage à la chanson de Jacques Dutronc, La Fille du Père-Nöel. Romain Duris, éblouissant représentant de sa génération, s’y trouve mis à rude épreuve dans un rôle sensible, à contre-emploi. Il s’en sort à merveille, en jeune pianiste ecorché-vif, déchiré entre un père rude et le fantôme de sa mère. Passionné de musique, il a également réalisé quelques clips, comme celui de Comme Elle vient, de Noir Désir. Il met en scène des acteurs muets, ne communiquant que par signes. Ce clip préfigure son travail sur Sur mes lèvres. Jacques est marié avec Marion Vernoux, réalisatrice de A Boire, Love Etc..., Reines d'un jour.

...



Les personnalités associées à Jacques Audiard
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • Tous les clips
Forums Public Ados
  • 8622
    Le dernier film vu.
  • 1672
    Tu recherches le nom d'un film ?
  • 108
    votre scene de twilight préférée
  • 92
    Quel personnage préférez vous??
  • 35
    Je cherche un film d'ado !