Anna Kendrick en Interview : "La Cendrillon que j'incarne est moins parfaite que dans le conte de fées"
Anna Kendrick

Anna Kendrick en Interview : "La Cendrillon que j'incarne est moins parfaite que dans le conte"

Anna Kendrick, que l'on adule dans la saga The Hit Girls gravit les échelons à Hollywood. Bientôt à l'affiche de Cake, où elle campe la soeur défunte d'une méconnaissable Jennifer Aniston, elle sera également le 28 janvier à l'affiche d'Into The Woods, la célèbre comédie musicale du grand compositeur Stephen Sondheim, dans une adaptation réalisée ici par un pro du genre, Rob Marshall (Nine, Chicago...). Anna y incarne une Cendrillon Sondheimisée... entendez par là, en proie au doute ! 

 

Voici quelques mots de cette chanteuse-actrice dont l'intelligence n'a pas fini de pétiller à l'écran.

 

© Disney Enterprises, Inc.

 

PublicAdos : Qu’est-ce qui t'a séduit dans cette oeuvre ?

 

Anna Kendrick : Plein de choses ! En premier lieu, le fait que l’histoire mêle l’univers merveilleux des contes de fées et le réalisme. La raison pour laquelle la plupart des productions lycéennes ne montent que le premier acte, c’est parce qu’il s’achève sur le célèbre « et ils vécurent heureux jusqu’à la fin des temps ». C’est pourtant le deuxième acte qui rend cette histoire absolument incroyable, qui lui donne tout son sens et son importance. L’histoire de Cendrillon contient de nombreux éléments que les gens connaissent et aiment : une belle-famille diabolique, la servitude, le bal… Dans le film, il s’agit d’un festival qui dure trois nuits et d’un soulier en or et non en vair. Ce qu’il y a d’unique dans cette version de l’histoire de Cendrillon, c’est qu’elle est inspirée de celle des frères Grimm dans laquelle l’arbre auprès duquel est enterrée sa mère lui fait cadeau d’une robe et d’une paire de chaussures pour le festival. D’une certaine manière, Cendrillon a accès à la magie lorsqu’elle en a vraiment besoin.

 

PublicAdos : Ta Cendrillon est vraiment inédite !

 

Anna Kendrick : La Cendrillon que j’incarne est un peu plus moderne, un peu plus complexe et un peu moins parfaite que celle du conte de fées. Dans notre histoire, elle se rend au bal, rencontre le prince et ils tombent amoureux. On la voit devenir princesse mais ensuite, la situation se dégrade très vite. C’est ce qui se passe après son mariage avec le prince qui est intéressant. Cendrillon découvre qui elle est vraiment et rejette ce qu’elle pensait désirer jusqu’alors, ce qui signifie qu’elle doit admettre qu’elle a fait une erreur. Mais ce n’est pas une victime innocente, elle doit accepter le fait qu’elle voulait quelque chose sans vraiment savoir si c’était ce dont elle avait besoin. 

 

PublicAdos : Et tes partenaires... Meryl Streep (nominée aux Oscars pour son rôle de la Sorcière), Emily Blunt, Johnny Depp... 

 

Anna Kendrick : Je n’aurais pas pu rêver de meilleure équipe que celle de ce film. Rob Marshall était le réalisateur idéal pour le projet, et c’était une chance incroyable de pouvoir travailler avec ces fabuleux acteurs. Il y avait des talents incroyables rassemblés dans la salle de répétition, et cela nous a tous poussés à nous dépasser. Chris est parfait dans le rôle du Prince, il est charmant et séduisant, mais apporte également plein d’esprit au personnage, ce qui me plaît beaucoup. Il a beau être momentanément dérouté lorsque la situation tourne mal, il se reprend immédiatement et redevient le prince prévenant que l’on connaît. C’est très drôle ! Christine Baranski est sans doute la personne la plus adorable au monde, tout en elle semble indiquer qu’elle vient d’une autre époque ou d’un pays étranger. C’est l’une de ces figures intemporelles et classiques à la Cary Grant. C’était un bonheur de l’avoir comme belle-mère tyrannique. Les géniales Lucy Punch et Tammy Blanchard jouent mes cruelles demi-sœurs qui prennent un malin plaisir à me tourmenter. Elles me battent et me jettent des objets à la figure… Autant vous dire qu’on a pris beaucoup de plaisir à tourner ces scènes ! Elles ont beau être d’une méchanceté sans nom, elles sont tellement drôles qu’elles me font rire.

 

PublicAdos : Fais-nous rêver... Parle-nous de l’univers visuel du film …

 

Anna Kendrick : Le film se déroule dans un univers fantastique et musical où chaque personnage appartient à une époque différente. Colleen Atwood et Peter Swords King s’en sont donné à cœur joie avec les costumes et le maquillage, car cela leur a donné la liberté de mélanger les genres. Chaque personnage vient d’une histoire différente mais également d’un univers visuel différent. C’est pourquoi, lorsqu’ils se rencontrent, le choc est encore plus important. Visuellement, c’est extraordinaire. Les costumes sont magnifiques et très détaillés. Ils sont à la fois d’époque et modernes. C’est comme si la mode d’autrefois avait rencontré la haute couture d’aujourd’hui pour créer un style tout en sophistication. C’est un univers captivant. J’imagine que c’est comme ça lorsqu’on travaille sur une œuvre de Stephen Sondheim !

 

Anna Kendrick interprète "On the steps of the Palace" :

 

 

PublicAdos : Comme dans The Hit Girls, tu chantes dans le film... quels morceaux as-tu préféré interpréter ?

 

Anna Kendrick : Fredonner des chansons de Stephen Sondheim est un rêve pour n’importe quel acteur parce que l’interprétation et la musique ne font qu’un, mais cela ne signifie pas pour autant que l’on n’a aucune liberté. Ses morceaux ne sacrifient jamais la sincérité et l’interprétation à la beauté de la chanson. J’ai particulièrement aimé chanter « On the Steps of The Palace » parce qu’elle illustre bien le génie de l’écriture de Stephen. Grâce à cette chanson, on comprend parfaitement ce que ressent Cendrillon. Ses sentiments sont gravés dans la mélodie, le tempo et les paroles. Cela a été un plaisir de l’interpréter. « No One is Alone » est également une très belle chanson. « Your Fault » en revanche, est assez sombre mais elle est brillante, et elle a été l’une des plus difficiles à apprendre. Elle apparaît à un moment de l’histoire où tous les personnages se tournent le dos, ce qui la rend assez fascinante. 

 

PublicAdos : Quelques mots sur Rob Marshall ?

 

Anna Kendrick : Rob est un cinéaste qui aime profondément ses acteurs, ce qui est très agréable. J’ai également été époustouflée par l’attention qu’il porte aux détails. Rien ne lui échappe !

 

PublicAdos : Adapter Into The Woods au cinéma était vraiment un challenge...

 

Anna Kendrick : L’histoire que nous racontons est merveilleuse et nous tenions tous à faire honneur à la vision de Rob. C’était l’objet de toutes nos discussions tard le soir après le tournage : on voulait tous faire de notre mieux pour rendre justice à cette histoire que nous aimons tellement. Nous avons donc fait notre maximum pour nous mettre au service de cette œuvre remarquable. 

 

Le trailer d'Into the Woods (vost) :

 

 

 

Le trailer de The Hit Girls 2 (au ciné le 22 juillet 2015) :

 

| En savoir plus : Adaptation , Comédies musicales |   dernière mise à jour : 22 janvier 2015

Les autres interviews de Anna Kendrick

Anna Kendrick en Interview : "La Cendrillon que j'incarne est moins parfaite que dans le conte"   © Disney Enterprises, Inc.   PublicAdos : Qu’est-ce qui...

Les autres news sur Anna Kendrick

Pitch Perfect 2: La B.O est numéro 1 des ventes ! Pitch Perfect 2 n’est pas aussi attendu en France qu’il ne l’était...

Anna Kendrick s’éclate un œuf sur la tête chez Jimmy Fallon ! (VIDEO) Anna Kendrick est venue faire la promo du film Pitch Perfect 2 , en salles le 22 juillet...

Ambiance Girl Power pour le nouveau sneak peek de Pitch Perfect 2 En attendant l'arrivée de Pitch Perfect 2   au cinéma le 22 juillet, un...

Anna Kendrick hilarante sur « Steal My Girl » des 1D ! (VIDEO) Anna Kendrick s’est révélée dans la saga à succès...

  • Tous les clips
Forums Public Ados
  • 8622
    Le dernier film vu.
  • 1672
    Tu recherches le nom d'un film ?
  • 108
    votre scene de twilight préférée
  • 92
    Quel personnage préférez vous??
  • 35
    Je cherche un film d'ado !